Mise à taille de bagues

La mise à taille (augmentation ou diminution de la taille d’une bague) est une action qui dépend du type de bague. Voici quelques exemples de la façon dont je procède.

Dans ce premier exemple la bague est en or et n’a pas de pierre.
Passage d’une taille 52 à 57.

Le bas de la bague est scié et j’y insère un morceau d’or préalable taillé à la bonne taille.
Dans cet exemple un arc de cercle de 5 mm de longueur.

Un fois le morceau d’or soudé, le bas de la bague est limé, émerisé.
La bague est polie pour lui redonner le lustre d’antan.

Dans ce second exemple la bague est en or et est sertie d’une aigue marine
Passage d’une taille 54 à 57.

L’aigue marine ne supportant pas la chaleur de la flamme du chalumeau, la pierre doit être dessertie.

Comme sur l’exemple précédent, une portion d’or va être insérée et soudé.

Re-sertissage de la pierre et polissage

Dans ce dernier exemple, la bague est montée d’une pierre dont le corps de bague est suffisamment épais pour être agrandi par martelage.

La bague est placée sur un triboulet et à l’aide d’un marteau, le bas de celle-ci est martelé.
Le métal va s’étirer et la taille de la bague va augmenter

Avec une lime douce les traces du marteau seront éliminées. un dernier polissage supprimera définitivement les traces du passé.